Quelles cordes à mon arc ?

A propos de David Noir, artiste – auteur – performeur – chanteur – comédien – metteur en scène… blablabla… et des visées du site davidnoir.art

Mon nom est David Noir. Je pratique tout ce qui se rapporte à la création scénique. J’ai voulu ce site en partie pour donner à mon travail la possibilité de se développer autrement que par l’unique vecteur du spectacle vivant et d’autre part pour favoriser une approche réflexive autour de la notion de représentation entre spectateurs et praticien/nes.

Penser, articuler et nourrir un site de façon indépendante, s’avère être tout autant pour moi, affaire d’écriture, de représentation et de mise en scène que le travail du plateau.

Mieux encore, il m’apparaît que la représentation d’aujourd’hui, la seule qui s’invente réellement à notre époque, qui ait du sens, tant socialement qu’artistiquement et soit réellement stimulante pour l’esprit, est celle qui s’incarne à travers Internet. Ne lui égale à mes yeux que la présence vivante en scène, pour ce qui est de son pouvoir de fascination.

Le Web donne tout à voir en un seul spectacle là où il en faudrait des milliers : la politique, la société, le réseau infini du hasard des échanges, le sexe, le commerce, les pensées, les idées.

Internet génère ainsi la trace perpétuelle du mouvement humain en une autoroute à millions de voies à laquelle nous sommes reliés plus encore par perfusion psychique que par connexion.

Dans un flux à la fois passif et productif, il distancie toutes les autres œuvres qu’il charrie dans le canal librement impersonnel d’une production mondiale dont chacun/e peut être contributeur/trice.

C’est ainsi la seule création commune et universelle, hors le monde urbain réel et l’inconscient collectif, qui soit à l’image de l’humanité : belle, laide, immorale, raffinée, profonde et insondable, débile et superficielle… Le Web libre constitue la plus vaste performance actuelle. Je veux en être.

Évidemment, rien n’empêche quiconque d’être un autre à ses propres yeux l’espace d’un instant. Nul besoin du virtuel pour ça ; le réel y suffit amplement.

David Noir

1. Interprète

comédien, chanteur, performeur, improvisateur, marionnettiste de ma propre personne, de mon corps, de mon esprit, de ma nudité et de mon sexe, de ma place éventuelle dans les groupes sociaux

 

2. Auteur

incessamment et sous toutes les formes : théâtre et scène, dialogues, poésie, articles, gribouillis, recherche 

 

3. Metteur en scène

une vision de la scène et du spectacle vivant ; des formes de narrations contemporaines et de ses structures. Tentations et tentatives de jeter des ponts entre scène vivante et et scène virtuelle

 

4. Directeur d’acteur et enseignant

instinctivement et depuis la cours de récré, le propos Comment vivre ensemble ? a trouvé son incarnation dans Comment jouer ensemble ? Aujourd’hui, le programme Scène Vivante se propose d’offrir des outils répondant à cette question.

En savoir plus sur l’offre de cours et la pédagogie de Scène Vivante

5. Accessoiriste et costumier de fortune

l’empirisme est à la base de toute mon évolution. Je conçois la vie de la scène selon ce que j’imagine de l’évolution organique des espèces. Un plateau, quelle que soit sa forme, est un aquarium destiné à l’humain

 

6. Vidéaste et plasticien

tout peut se résoudre à des images et toutes les images peuvent être mises en mots, formes platisques et mentales, animations du réel

 

7. Bricoleur sonore

ignorant des secrets de la musique, mais Facteur Cheval du son et de la voix à mes heures perdues ; parfois gagnées

Ecouter chanter L’Audio du village

8. Amuseur public et contempteur social

une tête bien faite ne renie pas le corps qui la porte. Performeur guerrier malgré des moyens courts, j’use d’humour et d’affection naturelle pour mes semblables autant que de haine et de détestation crue pour nos immondes travers et nos lâchetés que j’aime un peu pourtant. 

 

Une démarche en dehors des clous

Les artistes contemporains se doivent d’hybrider sans cesse l’art institué, dénaturer sa pureté académique, pervertir sa pensée esthétique. L’artiste performeur est évidemment au premier rang de ceux-là.

Nous vivons en miroir vis à vis d’autrui, les uns… des autres, les unes… des uns, les uns… des unes, les uns… des uns, les unes… des unes, les autres… des autres

Contaminer est le sens de mon action envers la culture

Je me vois comme une bactérie artistique programmée pour coloniser tout ce qui la touche et en tout premier lieu, elle-même

Le Performeur - Comme un loup-garou noir au regard demi-bandé de sexes, comme un pirate brûlé au visage de pain trop cuit © David Noir 2007
Le Performeur –
Comme un loup-garou noir au regard demi-bandé de sexes, comme un pirate brûlé au visage de pain trop cuit © David Noir 2007
Accueil » David Noir, art et performance » Au sujet de David Noir

Retour en haut

Partagez ce contenu sur…
Des cours d’interprétation accessibles toute l’année
cours de théâtre et d'improvisation Scène Vivante

Formation continue au jeu d'acteur proposée par David Noir

© 2018 David Noir ®. Tous droits réservés - All rights reserved